Nouvelles


20e anniversaire des Éditions de la Sentinelle

2017-09-14 12:22:43
Yves Petelle

Les Éditions de la Sentinelle 1997-2017 

Voici nos prix super spéciaux 20e anniversaire 

paiement Pay Pal

 

Adultes

. L'Apocalypse et ceux qui vont rester (événements de la fin - 70e semaine de Daniel)

. Pour triompher (commentaire sur le combat spirituel selon Ép. 6:10-18)

. Le Tribunal de Christ et les récompenses de Dieu

. La fin de ma nuit (autobiographie de Yves Petelle, ex-astrologue)

. Des temps difficiles (commentaire sur 2Ti. 3:1-5 avec en arrière-plan le 11 septembre 2001)

. Petite encyclopédie de la pensée du monde (encyclopédie traitant de sujets divers philosophie, occultisme, Nouvel Âge)

. Espoir pour notre monde en sursis, chronique de la colère annoncéee (mise à jour des événements à la lumière des   prophéties bibliques)

. Sortez ô mon peuple, quittez-là (le jugement de la Grande Prostituée)

 

Prix spécial 20e anniversaire pour les 8 livres incluant l'encyclopédie $70. + taxe et poste

 

Livres pour les jeunes

 

collection jeune-âge

 

. Le trésor de grand-père (9 à 12 ans)

. Un ami super (10 à 13 ans)

. L'année des lilas en fleurs (11 à 14 ans)

 

Prix super spécial pour les 3 livres collection jeune-âge - $15. + taxe et poste

 

collection Ados

 

. Camille (12 à 15 ans)

. Départs (13 à 16 ans)

. Ces étranges chemins (14 à 17 ans)

. Plus haut que les plus hauts sommets (15 ans et plus)

 

Prix super spécial pour les 4 livres Collection Ados - $30. + taxe et poste

Harvey et Irma, un couple fort sinistre !

2017-09-12 13:05:33
Yves Petelle

 

KEY WEST, FL - SEPTEMBER 11:  Debris lies on the ground of a gas station in the aftermath of Hurricane Irma  on September 11, 2017 in Key West, Florida. (Photo by Matt McClain-Pool/Getty Images)

 
Et l’Eternel fera retentir sa voix majestueuse, il montrera son bras prêt à frapper, dans l’ardeur de sa colère, au milieu de la flamme d’un feu dévorant, de l’inondation, de la tempête et des pierres de grêle. Esaïe 30:30 
 
Les deux dernières semaines ont été marquées par des catastrophes naturelles qui ont occupé une partie de nos pensées. Les ouragans Harvey et Irma ont réveillé en nous des moments d’empathie et d’inquiétude. Chaque fois que la nature semble perdre les pédales, les hommes s’agitent. Certains s’empressent d’accuser Dieu; d’autres à le supplier d’avoir pitié de ceux qui sont frappés par les éléments.
 
Sachons que ni la nature ni Dieu ne perdent les pédales. Dieu demeure toujours en contrôle de ce qui se passe: parfois en étant l’auteur et parfois en permettant les événements qui se produisent.
 
Ce qui m’étonne toutefois, dans ces deux événements en particulier c’est que malgré la puissance dévastatrice de ces deux ouragans, les pertes humaines sont relativement peu nombreuses. Je m’empresse de dire que pour ceux qui ont perdu des êtres chers, les éléments ont détruit une partie d’eux-mêmes que rien ne pourra remplacer.
 
On pourrait dire, en quelque sorte, que Dieu permet des catastrophes naturelles pour amener les humains à s’interroger sur la finalité de leur vie et de leur après-vie. Pour les moqueurs qui se plaisent à dire qu’ils ne veulent pas aller au ciel, parce que ça ne sera pas agréable, vu le fait que tous leurs amis seront en enfer, je dirais  à ceux-ci, que l’enfer sera tout sauf un lieu agréable. Comment je fais pour savoir, puisque personne n’est jamais revenu après la mort. Erreur ! Le Christ est revenu et même avant de partir, il nous avait donné un récit pour nous informer sur ce qui se passe en ce lieu.
 
19  Il y avait un homme riche, qui était vêtu de pourpre et de fin lin, et qui chaque jour menait joyeuse et brillante vie. 20  Un pauvre, nommé Lazare, était couché à sa porte, couvert d’ulcères, 21  et désireux de se rassasier des miettes qui tombaient de la table du riche ; et même les chiens venaient encore lécher ses ulcères. 22  Le pauvre mourut, et il fut porté par les anges dans le sein d’Abraham. Le riche mourut aussi, et il fut enseveli. 23  Dans le séjour des morts, il leva les yeux ; et, tandis qu’il était en proie aux tourments, il vit de loin Abraham, et Lazare dans son sein. 24  Il s’écria : Père Abraham, aie pitié de moi, et envoie Lazare, pour qu’il trempe le bout de son doigt dans l’eau et me rafraîchisse la langue ; car je souffre cruellement dans cette flamme. 25  Abraham répondit : Mon enfant, souviens-toi que tu as reçu tes biens pendant ta vie, et que Lazare a eu les maux pendant la sienne ; maintenant il est ici consolé, et toi, tu souffres. 26  D’ailleurs, il y a entre nous et vous un grand abîme, afin que ceux qui voudraient passer d’ici vers vous, ou de là vers nous, ne puissent le faire. 27  Le riche dit : Je te prie donc, père Abraham, d’envoyer Lazare dans la maison de mon père ; 28  (16-27) car j’ai cinq frères. (16-28) C’est pour qu’il leur atteste ces choses, afin qu’ils ne viennent pas aussi dans ce lieu de tourments. 29  Abraham répondit : Ils ont Moïse et les prophètes ; qu’ils les écoutent. 30  Et il dit : Non, père Abraham, mais si quelqu’un des morts va vers eux, ils se repentiront. 31  Et Abraham lui dit : S’ils n’écoutent pas Moïse et les prophètes, ils ne se laisseront pas persuader quand même quelqu’un des morts ressusciterait. Luc 16:19-31
 
Dans ce récit du Seigneur Jésus, nous entrouvrons une parenthèse sur ce qui se passe après la mort. Deux personnes, mais deux destinées fort différentes. La première est celle d'un pauvre homme nommé Lazare. Il était ici-bas, le serviteur du second, un homme riche dont on ne connaît pas l’identité. Les deux décèdent. Lazare est conduit dans le sein d’Abraham et le riche dans un lieu de tourment.  Ce dernier, s’adressant à Abraham se plaint de sa situation et il lui demande d’abord d’envoyer Lazare (comme s’il était encore son serviteur) pour le rafraîchir avec un peu d’eau, car dit-il : je souffre cruellement dans cette flamme. 
 
Ensuite, il demande encore au patriarche d’envoyer Lazare avertir ses 5 frères dans le but de les prévenir, afin qu’ils ne se retrouvent dans le même lieu que lui. À cette dernière requête Abraham répond qu’ils ont la Loi et les prophètes et qu’ils n’ont qu’à obéir. Le riche répond que si quelqu’un revenait d’entre les morts, ils croiront, ce à quoi Abraham rétorque que même si quelqu’un revenait d’entre les morts, ils ne se laisseraient pas persuader.
 
À la lecture de ce texte, plusieurs choses nous sont révélées à propos de la vie après la mort. D’abord nous apprenons qu’il existe bel et bien deux endroits différents : un lieu de délices et un lieu de tourment. Un lieu où l’on jouit de la félicité un autre où l’on souffre dans les tourments. Il faut noter aussi que le riche voit Lazare dans le sein d’Abraham, mais que Lazare n’a aucune conscience de ce qui concerne l’homme riche. On est loin de la place de fête que s’empressent d’évoquer les moqueurs. Enfin, il y a bel et bien du feu dans ce lieu de tourments et malheur à ceux qui enseignent le contraire.
 
Par conséquent, et vu le fait que l’éternité sera certes de très longue durée, il vaut mieux se trouver au bon endroit parce que comme le dit le passage : il y a entre les deux un abîme, empêchant de passer d’un lieu à l’autre. Alors ‘changez de côté vous vous êtes trompés’ pas possible pour cette fois ou plutôt faites-le maintenant, parce qu'après votre mort, il sera trop tard.
 
Yves Petelle

Bienvenue sur notre site: " lasentinelledezechiel.com "

2016-11-03 14:56:32
Yves Petelle

Bienvenue sur notre site

 

Articles et rubriques à venir

 

 

 

Yves Petelle et Huguette Villeneuve

Introduction

2010-09-23 23:44:38
Yves Petelle

La Sentinelle d’Ézéchiel
 
Pourquoi ce nom  La Sentinelle d'Ézéchiel? Le verset auquel il se réfère nous éclairera sur la question. 
 
La parole de l’Eternel me fut adressée, en ces mots: Fils de l’homme, parle aux enfants de ton peuple, et dis-leur : Lorsque je fais venir l’épée sur un pays, et que le peuple du pays prend dans son sein un homme et l’établit comme sentinelle, si cet homme voit venir l’épée sur le pays, sonne de la trompette, et avertit le peuple ; et si celui qui entend le son de la trompette ne se laisse pas avertir, et que l’épée vienne le surprendre, son sang sera sur sa tête. Il a entendu le son de la trompette, et il ne s’est pas laissé avertir, son sang sera sur lui ; s’il se laisse avertir, il sauvera son âme. Si la sentinelle voit venir l’épée, et ne sonne pas de la trompette ; si le peuple n’est pas averti, et que l’épée vienne enlever à quelqu’un la vie, celui-ci périra à cause de son iniquité, mais je redemanderai son sang à la sentinelle. Et toi, fils de l’homme, je t’ai établi comme sentinelle sur la maison d’Israël. Tu dois écouter la parole qui sort de ma bouche, et les avertir de ma part. Quand je dis au méchant : Méchant, tu mourras ! si tu ne parles pas pour détourner le méchant de sa voie, ce méchant mourra dans son iniquité, et je te redemanderai son sang. Mais si tu avertis le méchant pour le détourner de sa voie, et qu’il ne s’en détourne pas, il mourra dans son iniquité, et toi tu sauveras ton âme. Ézéchiel 33:1-9
 
Je crois que Dieu nous a placés comme sentinelles pour ce monde et les gens qui nous entourent. Nous avons la responsabilité de les avertir des événements qui sont annoncés dans la Bible. Cette responsabilité est non négociable. L'apôtre Paul ( même si dans le passage en question il n'est pas spécifiquement question de la prophétie biblique) reprendra ce thème en disant:
 
Si j’annonce l’Evangile, ce n’est pas pour moi un sujet de gloire, car la nécessité m’en est imposée, et malheur à moi si je n’annonce pas l’Evangile ! 1 Corinthiens 9:16 
 
Je vais donc tenter de m'acquitter de cette tâche en me rappelant que d'autres avant moi ont fait de même, ce qui aura permis que je vienne à la connaissance du merveilleux message du salut.
 
Pourquoi un site sur l'eschatologie alors qu'il y en a tout plein d'autres par des personnalités plus connues et sans doute, diront certains, plus crédibles. Je dirais d'abord qu'il existe en effet beaucoup de sites traitant de la fin des temps mais à mon humble avis plusieurs glissent joyeusement du côté de la spéculation, quand ce n'est pas carrément dans le domaine de l'imagination. Je m'emploierai plutôt à demeurer collé aux textes bibliques. Il y a de ce côté bien suffisamment d'informations pour satisfaire les plus curieux et rassasier ceux qui cherchent réellement ce qu'il en est.
 
Pourquoi maintenant?  Parce que nous vivons, du moins c'est ce que je crois, les derniers temps avant l'enlèvement de l'Église. Je suis pré mil pré trib c'est-à-dire que je crois que l'Église sera enlevée avant la période de tribulations qui va s'abattre sur ce monde dans un avenir rapproché. Je veux passer mon temps à m'occuper de mettre en perspective les événements actuels et les analyser à travers les prophéties bibliques s'y référant.
 
Pourquoi moi? Parce qu'il y a plus de 20 ans que je m'intéresse à ce sujet. Depuis 1996, j'ai d'ailleurs publié deux ouvrages qui parlent d'eschatologie (domaine qui traite des événements concernant la fin des temps): L'Apocalypse et ceux qui vont rester, paru en 1996 et Espoir pour notre monde en sursis, paru en novembre 2011. Depuis, 1996, j'ai parcouru le Québec en donnant des conférences sur les derniers temps.  
 
Pourquoi il n'y a pas de blog? Parce que je n'ai pas de temps pour cela. Comme l'auront sans doute remarqué ceux qui auront pris le temps de lire ma biographie, ma première épouse est allée rejoindre le seigneur le 30 avril 2010.  
 
Cet événement m'a fait prendre conscience d'une réalité que je ne connaissais que d'un point de vue théorique, alors que désormais je suis beaucoup plus sensible à ce passage de l'épître de Jacques qui traite froidement de la question.
 
Vous qui ne savez pas ce qui arrivera demain ! car, qu’est-ce que votre vie ? Vous êtes une vapeur qui paraît pour un peu de temps, et qui ensuite disparaît. Ja. 4:14
 
Un peu plus d'une année plus tard, soit le 28 mai 2011, j'ai uni ma destinée à celle d'Huguette Villeneuve. Ensemble nous avons débuté un ministère dans l'édition et l'écriture. C'est ainsi qu'en novembre 2011, nous avons publié un ouvrage intitulé Espoir pour notre monde en sursis, chronique de la colère annoncée, auquel nous avons tous deux collaboré. Nous avons aussi réédié Pour triompher, commentaire sur Ep. 6:10-18, qui traite du combat spirituel. Dans les semaines et les mois à venir, nous travaillerons à l'élaboration de notre site en y incorporant des articles et conférences que j'ai donnés au fil des ans et Huguette prendra soin de sa dimension musicale. 
 
Nous espérons que ce site vous aidera dans la compréhension des prophéties concernant les événements à venir.
 
yves petelle

contact

2010-07-14 23:15:15
Vincent Bouchard

Achats sur le site directement aux Éditions de la Sentinelle

 

Les Éditions de la Sentinelle
7 rue Massie
Brownsburg-Chatham, Québec
J8G 0B1
 
tél.: (450) 562-5221
 
 
ed.sentinelle@gmail.com